• Association de Lutte contre la Torture en Tunisie : Décès d'un prisonnier

    Association de Lutte contre la Torture en Tunisie :

    Décès d'un prisonnier

     

    L' Association de Lutte contre la Torture en Tunisie (A.L.T.T) informe l'opinion publique du décès de Sadok Jhinaoui, prisonnier de droit commun, à la prison de Borj Erroumi à Bizerte le 8 Février 2005. Sa soeur Zakia qui lui a rendu visite il y a à peine deux semaines, affirme qu'il se portait bien et ne souffrait d'aucune maladie grave. Mais il a particulièrement insisté à l'occasion de cette visite pour que sa famille demande son transfert à une autre prison, le directeur de la prison de Borj Erroumi, Imad Ajmi, ayant été en 2001, le Directeur de la prison de Borj El Amri (25 km à l'ouest de Tunis) où son frère, Abderrahmane, détenu à l'époque pour un des faits qu'il a totalement nié, a trouvé la mort dans des conditions suspectes.


    Le résultat de l'autopsie de Sadok qui a eu lieu en l'absence de la famille et de son avocat, n'est pas encore connu. Maître Radhia Nasraoui, avocate du défunt, a été empêchée de voir son corps à la morgue de l'Hopital Charles Nicolle à Tunis, où plus de vingt agents de la police étaient présents.


    En fin d'après midi, à Hammamet (60 km de Tunis), la police a ordonné à sa famille de l'enterrer Vendredi matin à 10h. Ce n'est qu'après de vives protestations que la famille a été autorisée à l'enterrer selon la tradition, après la prière du vendredi (14h) !


    L'A.L.T.T. tout en rappelant que le nombre de décès dans les prisons tunisiennes n'a cessé d'augmenter ces dernières années,


    - exige une enquête sérieuse et impartiale sur la mort de Sadok Jhinaoui, - lance un appel à toutes les organisations de défense des droits humains pour qu'elles exercent toutes les pressions afin d'obtenir l'amélioration des conditions de vie dans les prisons tunisiennes.



    Tunis, le 10 /02/2005.
    Le vice président
    Ali Ben Salem.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :